Crise(s) ou mutation?

Toute la presse utilise à tord, à mon sens, la notion de « crise » pour argumenter et justifier les difficultés économiques actuelles ?

Est-ce bien approprié quand le premier choc pétrolier date de 1973 et ses conséquences perdurent encore ? Pour moi une crise est un épiphénomène limité dans le temps .Et, ce n’est pas ce que nous vivons.

Cette crise, de 1973, qui de rebond en rebond est arrivée à un état de crise permanent ne peut plus s’appeler une crise. Le concept de crise est erroné, le conserver ne permet pas de se positionner tant comme citoyen que chef d’entreprise élus ou dirigeant d’association en sorte d’apporter des réponses pertinentes.

Je lui préfère le concept de mutation, qu’elle soit rapide, imprévisible, injuste, peu importe. Le monde, ou les mondes sont en mutation. Ce concept, permet de s’interroger sur l’avenir et de voir autrement qu’en réaction à la « crise »; une réaction forcément sans lendemain qui ne règle pas les problèmes, quand il faut imaginer le changement non pas en réaction à… mais en construction de…

Numéro de Sirene obligatoire pour être subventionné ?

Un numéro de Sirene, Même pour une association qui n’emploie personne???

Cela peut paraître étonnant mais c’est exact, pour pouvoir recevoir une subvention l’association doit détenir un numéro de Sirene. Depuis la circulaire de juin 2010 impliquant de donner un numéro de Sirene. Une élue avait même demandé à Mme la Ministre s’il ne valait pas mieux attribuer d’office un numéro de Sirene dés la création de l’association . Se référent au code du commerce la réponse fut négative.

Réponse de la ministre de l’Économie, de l’Industrie et de l’Emploi à Muriel Marland-Militello, J.O de l’ Assemblée Nationale du 26 juin 2010, p. 7297, question n°73870.

Le numéro de Sirene est l’un des numéros d’identification qui est exigé d’une association dans ses relations avec les administrations ou organismes. C’est le numéro d’identité qui lui est attribué lors de son inscription au répertoire des entreprises et des établissements (Sirene). Articles D. 123-235 et D. 123-236 du code de commerce.

Ne confondez pas avec le Siret qui est le numéro de l’établissement constitué de 14 chiffres, les 9 du numéro de Sirene et 5 autres pour référencer le lieu de l’établissement.

N’oubliez pas que pour être identifiée par les acteurs institutionnels ou privés, l’association doit s’enregistrer auprès de différents organismes et posséder ainsi un certain nombre de numéros d’immatriculation.

Numéro RNA   Registre National des Association ancien code Waldeck
Numéro Siret
Code APE (ou code Naf)
Numéro d’agrément

En savoir plus sur la recherche de subvention